Vois (sur) ton chemin

Si j’avais été le Petit Poucet, et bien je serais mort de faim avec tous mes frères comme un gland.

Laisser un commentaire