Les japonais aussi sont intrigués par d’autres japonais

Le titre le plus long du blog, tout ça pour donner une réaction à ce vieil article.
En effet, j’ai pu aujourd’hui observer une étudiante japonaise regarder cet écriteau avec perplexité, pour ensuite sourire, et le prendre en photo, plus particulièrement un gros plan du visage du bonhomme du milieu.
Je voulais la prendre en photo pour disposer ainsi d’une magnifique mise en abyme, sauf qu’à prendre des photos d’étudiantes sans leur permission, ici comme ailleurs, on passe vite pour un pervers…Petit détail culturel : elle a bien évidemment pris cette photo avec son téléphone portable pour ensuite l’envoyer instantanément par email à une de ses copines, Japanese style oblige.

Je vous avais dit qu’on pouvait prendre des codes 2D (codes-barres dans lesquels on peut coder un plus grand nombre d’informations, comme une adresse web par exemple) en photo avec son portable pour aller directement sur un site Web lié ?
Par exemple, sur une affiche de pub pour un hôtel, on peut capturer ce code pour tomber aussitôt sur le site Web de l’hôtel et effectuer sa réservation en ligne en 5 minutes. Ou comment booster l’achat d’impulsion post-réclame.

Laisser un commentaire