En Plein Dans l’Arcade

Lors d’un pélerinage au Japon, il y a une étape obligatoire : les salles d’arcade. Etrangement, il m’a fallu presque quatre mois pour enfin me décider à y aller, ce qui est une hérésie pour tout fan de jeux vidéo qui se respecte. Pour ma défense, je suis un vrai manche avec les joysticks (haha). Et rétrospectivement, je me dis que ce n’était pas plus mal d’y aller si tard, sinon j’aurais bien claqué un bon million de yens (bon d’accord, une centaine d’euros) dans ces machines distributrices d’illusions éphémères.
En tous cas, les salles d’arcade au Japon c’est BIEN. Ils ont vraiment compris l’essence de la salle d’arcade : un endroit convivial où venir seul ou entre amis (la deuxième option est de loin la meilleure) pour une expérience de jeu que l’on ne peut avoir chez soi devant une console. La plupart des interfaces de jeu sont originales et prennent beaucoup de place : accessoires musicaux, réseaux de machines liées, tables tactiles, cockpit de mecha avec écran à 180°… On y trouve de tout. Et pour pas cher, 100 yens la partie en moyenne (soit 0,70€).

Et puis se faire éclater à Street Fighter IV par un japonais, ça n’a pas de prix.

Laisser un commentaire