Les Japonaises portent des jupes (très) courtes

Le post qui suit est une simple observation, et n’est pas à prendre comme une offense à titre personnel ou culturel. Maintenant que c’est dit, je peux me lancer.Cela fait bientôt quatre mois je suis au Japon, et je ne vous ai pas encore parlé des jupes japonaises. Pourtant j’aurais de quoi écrire un essai sur le sujet. Socialement et culturellement parlant, bien entendu.

Les japonaises portent donc des jupes très courtes. A la limite des fesses (et dans quelques rares cas, au-delà, mais c’est beaucoup moins sexy en images que par écrit). Pourquoi ? Le Japon est pourtant un pays qui est notoire pour sa pudeur, non ? Tentative d’explication, short version (oh le beau calembour par inadvertance).

  1. Les garçons japonais sont timides. En France, on dirait limite asociables. Timides au point qu’ils ne parlent pas, ou peu, en société. Alors aborder une fille, je vous laisse imaginer. Et puisque les hommes ne prennent pas les devants, ce sont ces demoiselles qui le font. Comment, vu que de toute façon il est difficile de faire parler ces messieurs ? En s’habillant de manière un peu plus aguicheuse, tout simplement. Attirer physiquement, c’est tout bête mais efficace depuis toujours.
  2. Les japonaises ont de belles jambes, donc elles les montrent le plus possible. Pendant ce temps-là, certains français(es) préfèrent miser sur la beauté intérieure, mais je dis ça je dis rien.
  3. Les japonaises ont peu de poitrine, et par conséquent ne peuvent se parer de profonds décolletés pour attirer le sexe opposé. Du coup elles attirent le regard sur leurs jambes, pas idiot.
  4. Il fait chaud, donc on s’habille plus légèrement. Ce qui n’explique cependant pas pourquoi les écolières portent des chaussettes si haut en plein mois de juin (à mi-cuisse).

Et pour ceux qui espéraient des photos, vous n’êtes qu’une bande de canaillous.

Laisser un commentaire