Petit guide d’achat (radin) des Jeux Vidéo

[MàJ du 10/04/2012 : Cet article est désormais réactualisé régulièrement sur cette page dédiée ! ]

C’est la rentrée, et pour les jeux vidéo c’est la forte saison qui commence pour durer jusqu’à Noël. Et comme ces cinq dernières années la qualité des jeux n’a cessé de s’améliorer, on commence à avoir un paquet de franchises sous le sapin… mais tout le monde n’a pas forcément le portefeuille qui va avec. Voilà pourquoi je vous ai préparé ce petit guide d’achat des jeux vidéo pour vous aider à mieux choisir vos achats et faire de bonnes affaires.

1. Les consoles

Moi, un fanboy Nintendo ? Je ne vois pas de quoi... oh.

A partir de mi-octobre / début novembre, c’est le meilleur moment de l’année pour vous acheter une nouvelle console : les constructeurs multiplient les packs à prix réduit et les offres de remboursement que vous ne retrouverez pas forcément le reste de l’année.

En plus des offres constructeur, les chaînes de supermarché et magasins de jouets (Toys ‘R’ Us en tête) proposent chaque année des offres de type « Une console achetée = XX€ en bons d’achat », épluchez les catalogues de jouets pour trouver ces offres !

Les consoles d’occasion peuvent être tentantes avec leur prix diminué, mais pour 50€ de différence en moyenne je ne vous le conseille vraiment pas : vous serez beaucoup moins bien couverts en termes de garantie (1 à 3 mois en magasin) et personne n’est à l’abri de vices cachés.

Pour les joueurs PC, si possible n’achetez pas entre mi-août et Noël, attendez plutôt avril-mai qui est une période de déstockage bien plus propice aux bonnes affaires.

2. Les accessoires

Trop d'accessoires
Et encore, ce ne sont que des accessoires de la génération actuelle...

Contrairement aux consoles, il n’y a pas de « meilleur » moment pour l’achat de manettes et autres accessoires de jeu. Sachez toutefois que des ruptures de stock peuvent pointer leur nez à l’arrivée de Noël, ne vous y prenez pas au dernier moment si vous voulez faire des cadeaux !

Comme pour les consoles, préférez le matériel neuf. Les accessoires officiels (fabriqués par le constructeur de la console) sont souvent les plus chers, mais ce sont aussi les mieux designés et tiennent plus longtemps. Pour économiser une ou deux dizaines d’euros, on trouve souvent des packs jeu+accessoire à prix réduit, profitez-en.

Note pour les accessoires fonctionnant à piles : n’achetez pas de batteries mais préférez plutôt les piles rechargeables de marque, qui tiennent plus longtemps et sont utilisables avec d’autres produits (appareils photos, jouets, téléphones fixes…).

3. Les jeux

Chapeau si vous trouvez d'où vient la pancarte derrière ces jeux.

Règle d’or du consumérisme : l’infidélité paie, ne vous cantonnez donc pas à une seule boutique. Fnac.com et Amazon sont des valeurs sûres pour vos achats en ligne, quand aux boutiques physiques Game fait pas mal d’offres de réservation intéressantes pour manger des parts de marché au géant Micromania. Bien sûr n’oubliez pas de faire un tour du côté des indépendants, vous pouvez y avoir quelques bonnes surprises.

L’import de jeux en provenance du Royaume-Uni est une option intéressante : les jeux sont souvent les mêmes pour 25% moins cher qu’en France, vous pouvez payer en euros (donc sans frais bancaires supplémentaires) et les frais de port sont offerts. Attention toutefois car la langue française pourrait ne pas être incluse dans des jeux anglo-saxons, allez donc sur l’excellent jeux-import.info pour vous renseigner sur un titre particulier. Le site propose également un comparateur de prix très utile pour chaque jeu. N’oubliez pas de les informer si vous avez un renseignement non répertorié par le site, c’est comme ça qu’il fonctionne !

Même avec toutes ces réductions, difficile d’acheter quatre titres à 50€ en un mois… Voici donc un guide d’achat des jeux neufs par éditeur :

  • Nintendo et Activision : Vous pouvez acheter dès le jour du lancement, car les deux plus gros acteurs du marché ont la (mauvaise ?) habitude de ne pas baisser leurs tarifs… du tout. Ainsi, vous devrez toujours débourser 50€ pour vous payer Mario Kart Wii ou 60€ pour Call of Duty: Black Ops. Nintendo pour sa part propose régulièrement des bonus pour les premiers acheteurs via le Club Nintendo, alors foncez.
  • Sega, Capcom et Namco Bandai : C’est quasi-systématique, leurs jeux baissent leur tarif de moitié à peine deux mois après leur sortie ! Et si vous attendez un ou deux mois de plus, vous dégoterez des titres encore récents pour une vingtaine d’euros seulement !
  • Konami, Ubisoft, EA, Square Enix, Sony, Take Two et Microsoft : Ces éditeurs suivent à peu près tous la même démarche, à savoir une baisse de prix environ six mois après la sortie du jeu. De plus en plus sortent des éditions « Game of The Year » contenant le jeu + un paquet de contenus téléchargeables à prix réduit, à vous de voir si vous en avez la patience !
Quelques conseils spécifiques à des types de jeux :
  • Les jeux de sport : Ce sont les titres qui décotent le plus d’une année sur l’autre, si vous n’achetez que ce genre de titres ça ne devrait pas vous poser de problèmes, sinon attendez six mois environ pour avoir ces titres à moitié prix.
  • Les jeux casual : Souvent proposés à petit prix dès leur sortie, méfiez-vous car un jeu casual à 20€ est la plupart du temps un mauvais jeu ! Mieux vaut débourser 40€ dans un Wii Party que 3×15€ dans des Carnival Party Mix douteux…
  • Les jeux jouables en ligne : N’attendez pas trop pour les acheter, surtout dans le cas des franchises annuelles car plus le temps passe, plus il devient difficile de trouver d’autres joueurs pour vous affronter.
  • Les jeux téléchargeables : Il arrive -rarement- qu’un jeu profite d’une réduction de 10 à 25% si on l’achète la semaine de son lancement, mais les meilleures affaires se font pendant les soldes organisées par les constructeurs, avec 25 à 75% de réduction, une à deux fois dans l’année. Pas de prix réduits chez Nintendo en revanche.
Quand aux jeux d’occasion, c’est chez les indépendants que vous trouverez les meilleures affaires : petites boutiques, annonces sur leboncoin.fr, foires à tout… Mais vérifiez toujours l’état du disque avant d’acheter !
Pour finir, je vous conseille le calendrier des sorties de Gamekult pour surveiller les prochains titres à ne pas manquer, ainsi que Metacritic et Gamerankings qui notent chaque jeu à partir d’un ensemble de tests récoltés sur le Web si vous êtes encore indécis (en anglais uniquement, mais pas besoin de connaître la langue de James Bond pour lire une note !).
Sur ce, je vous dis bons achats, et surtout bon jeu !

1 pensée sur “Petit guide d’achat (radin) des Jeux Vidéo”

Laisser un commentaire