Ceci n’est pas un bateau.

Ça ressemble a un bateau. C’est en bordure d’océan. Mais ce n’est pas un bateau, c’est un musée. Bon, je vous l’accorde, un musée consacré à la marine japonaise, du coup on reste dans le thème des choses qui flottent. Et techniquement, comme nous sommes à Odaiba, ce n’est pas la terre ferme mais de la terre gagnée sur l’océan. Donc on peut presque dire qu’il flotte. Mais dans ce cas autant appeler tous les habitants du quartier d’Odaiba Jésus.

Ceci est un oeuf

Un oeuf noir, plus exactement. Non, je ne l’ai pas peint. Cet oeuf est naturellement noir. Enfin si on considère naturel le fait de plonger un oeuf dans l’eau bouillante volcanique d’une certaine source dans les montagnes japonaises. Etonnament, l’eau est transparente, mais par un certain phénomène que je suis tout à fait incapable d’expliquer vu que je n’y étais pas, si on fait cuire un oeuf dedans sa coquille devient noire. Je vous vois venir : « Et ça fait quoi si tu te baignes dedans ? ». Et bien je vous réponds essayez de prendre un bain à 80° et vous saurez.