Dérives et produits dérivés

Et maintenant, la photo du jour, quatre T-shirts bien geeks achetés dans une boutique Uniqlo (grosse franchise nippone qui vend principalement des vêtements unis pour pas cher). Pour ceux qui ne reconnaîtraient pas les jeux vidéos auxquels ces T-shirts font référence, vous pouvez surligner le texte ci-dessous pour avoir leur nom :



En haut à gauche :
Ape Escape
En haut à droite :
Phoenix Wright
En bas à gauche :
Pac-Man
En bas à droite :
Street Fighter

Tentation


Seules deux choses m’ont empêché d’acheter le Blu-Ray de Final Fantasy VII Advent Children Complete (qui pour les non-connaisseurs est une version améliorée d’un film d’animation en images de synthèse adapté du septième épisode de la saga vidéoludique Final Fantasy, sorti sur Playstation One. Si vous ne comprenez pas, c’est normal) :

  • Son prix, 5000 yens, soit 38,50€. C’est malin, maintenant que j’ai fait la conversion, j’ai encore plus envie de l’acheter.
  • Le fait qu’il n’y ait certainement pas de sous-titres anglais, et que la démonstration du jeu Final Fantasy XIII fournie en bonus n’est qu’en japonais.

Mais il y a tellement de promotion autour de la sortie de ce film, qu’on ne peut pas passer à côté. Même dans le train, on voit une publicité qui y est consacrée. Même le Sony Building est recouvert d’une gigantesque toile Final Fantasy pour l’occasion. Ils ne font pas les choses à moitié, en tous cas.

EDIT : Je viens de voir que le film sortira en France vers juin, aux alentours de 20€. Ça vaut le coup d’attendre. EDIT 2 : C’était un de mes premiers achats une fois rentré en France.

Roulé-Boulé – Traductions à la Pelle (0)

 Traduction :
ROULEZ BOURRÉ !
Il n’y a PAS d’excuse !

Le truc c’est que cette phrase peut être interprétée tout à fait différemment de son sens original. Personnellement, j’ai compris « Il n’y a pas besoin d’excuse pour rouler bourré ».
En plus, la première chose qu’on voit c’est le gros texte « Drunk Drive! » qui fait qu’on ne prête pas attention au reste, surtout si on est en voiture.

Et tout ça est encadré par Mario, qui rappelons-le est un célèbre amateur de champignons certainement hallucinogènes. Enfin moi je dis ça…

(retrouvez la suite des Traductions à la Pelle ici)