On ramasse les restes 1

Et oui, il s’agit, là encore, d’une série d’articles sur le Japon. En fait, ce sont quelques photos retrouvées par-ci par-là et que je n’ai jamais publié faute de temps.
Voici la formule : un post par mois jusqu’à écoulement des stocks de photos, et deux photos à la fois, souvent sans aucun rapport.

Reste N°1 : Le Shaka Shaka Chicken
P1000020.JPG P1000021.JPG

100 yens (70 cents), pour un gros nugget avec lequel on nous fournit une épice au choix parmi trois. On ouvre le sac par le haut, on verse l’épice, on referme, on secoue, et on déchire au milieu pour déguster. Rien à ajouter : c’est super bon, et on devrait l’avoir en France.

Reste N°2 : La chewing-gum qui donne un Coup de fouet. Littéralement.
P1000005.JPGPhoto de mauvaise qualité car prise dans un train en mouvement… Je ne me lasserai jamais des pubs japonaises, avec toujours plus de surenchère visuelle pour attirer l’oeil. Et pour le coup, ça fonctionne. J’imagine déjà la pub version TV :
 » – Je suis crevé…
– Besoin d’aide ?
– Wow, mais c’est Tchernobyl Man !
– T’es pas en forme ? Et bien prends-toi une bonne grosse claque dans ta face !
BLAM !
– J’ai beau être matinal, j’ai mal. Mais c’est la super pêche maintenant ! Merci Tchernobyl Man ! «