Traductions à la Pelle (II)

(Suite du fil rouge sur les traductions ratées commencé ici…)

No comment.

Enfin si, bien sûr que je vais commenter. Ça ne veut rien dire !!! Appelez-ça « Vie Française » ou « Vie en France » mais trouvez quelque chose qui ait un sens, nom de nom !
Et ils auraient au moins pu ajouter « Restaurant » au lieu de « Dining ».
Et pour les boulets, ils ont même ajouté un petit drapeau tricolore en guise de repère visuel. Paraît que cela fait plus « chic ». Bon, il commence à y avoir trop de guillemets dans le coin, ça devient dangereux, on se retrouve plus tard.

Traductions à la pelle (I)

Aujourd’hui débute une nouvelle série de posts : les traductions à la pelle. Parce qu’au Japon, on ne parle pas très bien les langues étrangères, mais on aime bien utiliser les mots étrangers quand même. Et apparemment, on a pas trop envie de payer quelqu’un pour vérifier la traduction, alors on tasse un peu le tout avec une pelle. Ce qui donne des produits, voire des enseignes, avec des noms pas piqués des vers.
Fautes d’orthographe, de conjugaison, ou tout simplement non-sens absolu, chaque photo postée dans cette série de posts éparpillés aura pour but de démontrer par l’exemple ces traductions fanfaronnes. Vous pouvez donc retrouver la Traduction à la Pelle précédente ici)
Bon, on commence plutôt gentiment, avec une phrase entièrement en français et sans faute. Si j’insiste sur le côté « sans faute », c’est parce qu’environ 90% des mots ou expressions français que j’ai pu voir jusqu’ici en contenaient. Ici, je pense qu’ils avaient un stagiaire français dans leurs locaux pour vérifier.

Quoi de choquant ? Et bien… cette phrase, ce n’est pas une simple phrase d’accroche. C’est le nom de la marque. Une marque de 10 mots, une marque de 43 caractères ! Vous vous voyez citer une marque qui s’appelerait « Genius crimson cerberus has come to protect the gates of heaven » ? Non, c’est impossible à retenir si vous ne parlez pas la langue !
De plus, la phrase en elle-même n’a pas grand sens. Je veux dire, je sais bien que les nippons sont rapides, mais de là à ce que le courrier arrive dès que vous l’ayiez posté, faut pas trop en faire non plus…

Verdict : Bernard Pivot approved
Note globale : 12/20 (la suite ici)

Les japonais aussi savent faire de la communication foireuse


Non mais regardez ce mec. Franchement, on a l’impression qu’il est en train de jouer à GTA sur son portable, ou bien qu’il s’apprête à faire exploser une bombe nucléaire. Et je suis sûr que les deux filles d’à côté (aucun lien) pensent quelque chose du genre « Je vais mourir Je vais mourir Au secours Police faites quelque chose » ou bien « Mince, l’aspirateur, j’ai oublié de l’éteindre ! ».
Sérieusement, si avec ça vous ne comprenez pas que les téléphones portables C’EST DANGEREUX, je ne peux plus rien faire pour vous, pauvres hères. Parce que ça envoie des éclairs rouges quand même, et les éclairs rouges ça doit pas être bon pour la santé. Et une croix rouge, parce qu’il faut aider la Croix-Rouge aussi, c’est gentil.
Rien qu’à la tête du gars, on sent qu’il prépare un mauvais coup, un truc super méchant… mais oui regardez il a son téléphone portable allumé près des sièges réservés ! Et ça, au Japon, c’est la peine de mort direct.